idiosyncrasie


idiosyncrasie

idiosyncrasie [ idjosɛ̃krazi ] n. f.
• 1581; gr. idiosugkrasia « tempérament particulier », de sugkrasis « mélange »
Méd. Disposition personnelle particulière, généralement innée, à réagir à l'action des agents extérieurs (physiques, chimiques). anaphylaxie.
Didact. Tempérament personnel. « Des idiosyncrasies particulières, des types observés » (Gautier).

idiosyncrasie nom féminin (grec idiosugkrasia, tempérament particulier) Manière d'être particulière à chaque individu qui l'amène à avoir tel type de réaction, de comportement qui lui est propre. Synonyme ancien de anaphylaxie ou de allergie. Disposition particulière de l'organisme à réagir de façon inhabituelle à un médicament ou à une substance. ● idiosyncrasie (synonymes) nom féminin (grec idiosugkrasia, tempérament particulier)
Synonymes :

idiosyncrasie
n. f. Didac. Tempérament propre à chaque individu.

⇒IDIOSYNCRASIE, subst. fém.
A. — MÉD. Prédisposition particulière de l'organisme qui fait qu'un individu réagit d'une manière personnelle à l'influence des agents extérieurs. Avoir une idiosyncrasie pour le sérum. Les cas où les doses faibles ont pu déterminer des accidents sérieux relèvent de l'idiosyncrasie (VINCENT, RIEUX ds Nouv. Traité Méd., fasc. 5, 1, 1924, p. 200) :
... l'idiosyncrasie est l'aptitude innée que possède un élément organique à manifester plus ou moins facilement l'irritabilité, qui est la manifestation vitale fondamentale. C'est une sorte de sensibilité réelle qui appartient à chaque matière, à chaque élément organique.
C. BERNARD, Princ. méd. exp., 1878, p. 155.
B. — Personnalité psychique propre à chaque individu. Nous ne valons que par ce qui nous distingue des autres; l'idiosyncrasie est notre maladie de valeur (GIDE, Paludes, 1895, p. 120). Naguère, alors qu'on n'aimait plus le mot « âme », on le remplaçait par « tempérament » ou « idiosyncrasie » (BOSCHOT, Mus. et vie, 1931, p. II).
C. — LING.(empr. à l'angl.). Tendance des sujets à organiser les règles générales de formation des mots d'une même langue de manière différente selon leurs dispositions intellectuelles ou affectives particulières. On envisagera successivement trois types d'« irrégularités » dans le lexique : — les idiosyncrasies; — les lacunes accidentelles; — l'existence de processus non productifs à côté des processus productifs de formation des mots (D. CORBIN, Le Statut des exceptions dans le lexique ds Lang. fr., 1976, n° 30, p. 90).
REM. Idiosyncratique, adj. Particulier. Ces rapports semblent exclusivement affectés à certains tempéramens, ou même à certains individus : ils constituent alors les sympathies idiosyncratiques ou particulières (CABANIS, Rapp. phys. et mor., t. 2, 1808, p. 411).
Prononc. et Orth. : []. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1581 (NENCEL, Disc. très ample de la peste, P. Méd., 58, 934 ds QUEM. DDL t. 3). Empr. au gr. « tempérament particulier ». Fréq. abs. littér. : 38.
DÉR. Idiosyncrasique, adj. Relatif à l'idiosyncrasie. Son aversion des prêtres était idiosyncrasique (HUGO, Travaill. mer, 1866, p. 118). Chaque diabétique a « son équation idiosyncrasique pour chaque aliment glycogénique en particulier » (BOUCHARDAT ap. LE GENDRE ds Nouv. Traité Méd., fasc. 7, 1924, p. 471). []. 1re attest. 1832 (RAYMOND); du rad. de idiosyncrasie, suff. -ique. Fréq. abs. littér. : 15.
BBG. — QUEM. DDL t. 7 (s.v. idiosyncratique).

idiosyncrasie [idjosɛ̃kʀazi] n. f.
ÉTYM. 1581, in D. D. L.; grec idiosugkrasia « tempérament particulier », de idios « propre », et sugkrasis « mélange ».
1 (1581). Méd. Disposition personnelle particulière, généralement innée, à réagir à l'action des agents extérieurs (physiques, chimiques). Anaphylaxie. || Idiosyncrasie d'un malade exagérément sensible à tel médicament, manifestant de l'intolérance à certains aliments. || L'idiosyncrasie est « souvent une modalité de l'anaphylaxie » (Garnier).
1 En effet, le médecin n'est pas le médecin des êtres vivants en général, pas même le médecin du genre humain, mais bien le médecin de l'individu humain, et de plus le médecin d'un individu dans certaines conditions morbides qui lui sont spéciales et qui constituent ce qu'on a appelé son idiosyncrasie.
Cl. Bernard, Introd. à la médecine expérimentale, p. 139.
1.1 Ayant reconstitué, comme il dit son « idiosyncrasie », il a pu constater qu'aucun appareil ne fonctionne convenablement, ni le digestif, ni le respiratoire, le cardio-vasculaire, etc. (…)
A. Sauvy, Croissance zéro ?, p. 167.
2 (1856, Baudelaire). Didact. Tempérament personnel, ensemble des réactions propres à chaque individu.
2 (…) il (Henry Monnier) ne représente pas une action dramatique, mais des idiosyncrasies particulières, des types observés, des natures spéciales (…).
Th. Gautier, Portraits contemporains, Henry Monnier, p. 34.
3 Tel est le mode par lequel l'esprit de la vie rudimentaire communique avec le monde extérieur, et ce monde extérieur est, dans la vie rudimentaire, limité par l'idiosyncrasie des organes (…)
Baudelaire, Trad. E. Poe, Histoires extraordinaires, « Révélation magnétique ».
4 Nous avons essayé des décors héraldiques, c'est-à-dire désignant d'une teinte unie et uniforme toute une scène ou un acte, les personnages passant harmoniques sur ce champ de blason. Cela est un peu puéril, ladite teinte s'établissant seule (et plus exacte, car il faut tenir compte du daltonisme universel et de toute idiosyncrasie) sur un fond qui n'a pas de couleur.
A. Jarry, Ubu roi (Présentation), Pl., p. 407.
5 La santé ne me paraît pas un bien à ce point enviable. Ce n'est qu'un équilibre, une médiocrité de tout; c'est l'absence d'hypertrophies. Nous ne valons que par ce qui nous distingue des autres; l'idiosyncrasie est notre maladie de valeur; — ou en d'autres termes : ce qui importe en nous, c'est ce que nous seuls possédons, ce qu'on ne peut trouver en aucun autre, ce que n'a pas votre homme normal, — donc ce que vous appelez maladie.
Gide, Paludes, in Romans, Pl., p. 120.
DÉR. Idiosyncrasique.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Idiosyncrasie — L idiosyncrasie est le comportement particulier, voire atypique, d un individu face aux influences de divers agents extérieurs. Du grec ancien ιδιος (idios = « qui a un tempérament particulier »), σùν (syn = « avec »), et… …   Wikipédia en Français

  • IDIOSYNCRASIE — n. f. T. de Médecine Disposition particulière en vertu de laquelle chaque individu reçoit d’une façon qui lui est propre les influences des divers agents qui impressionnent ses organes. Il signifie aussi Combinaison des éléments dont se compose… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • idiosyncrasie — (i di o sin kra zie) s. f. Terme de médecine. Disposition qui fait que chaque individu ressent d une façon qui lui est propre les influences des divers agents. ÉTYMOLOGIE    Idio...., et du grec, mélange, tempérament, du grec, avec, et, crase …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Idiosyncrasie —    см. Идиосинкразия …   Философский словарь Спонвиля

  • Idiosyncrasique — Idiosyncrasie Voir « idiosyncrasie » sur le Wiktionnaire …   Wikipédia en Français

  • idiosincrasie — IDIOSINCRASÍE, idiosincrasii, s.f. Reacţie proprie unor indivizi, caracterizată prin sensibilitate sau intoleranţă la unele medicamente, alimente, mirosuri etc. şi care se manifestă, de obicei, prin urticarie. [pr.: di o ] – Din fr. idiosyncrasie …   Dicționar Român

  • idiosyncrasique — ● idiosyncrasique adjectif Relatif à l idiosyncrasie. idiosyncrasique [idjosɛ̃kʀazik] adj. ÉTYM. 1832, Raymond; de idiosyncrasie. ❖ 1 Méd. Relatif à l idiosyncrasie. || Sensibilité idiosyncra …   Encyclopédie Universelle

  • Anemie aplasique — Anémie aplasique Une anémie aplasique (ou aplastique) est une atteinte de la lignée des érythrocytes (globules rouges). Sommaire 1 Étiologie 1.1 Les agents myélotoxiques 1.2 Agents à action idiosyncrasique ou action toxi allergique …   Wikipédia en Français

  • Anémie Aplastique — Anémie aplasique Une anémie aplasique (ou aplastique) est une atteinte de la lignée des érythrocytes (globules rouges). Sommaire 1 Étiologie 1.1 Les agents myélotoxiques 1.2 Agents à action idiosyncrasique ou action toxi allergique …   Wikipédia en Français

  • Anémie aplasique — Une anémie aplasique (ou aplastique) est une atteinte de la lignée des érythrocytes (globules rouges). Sommaire 1 Étiologie 1.1 Les agents myélotoxiques 1.2 Agents à action idiosyncrasique ou action toxi allergique …   Wikipédia en Français